• bannerText5

Résumé des derniers comités de suivi du programme Ecovars3D

Comité de suivi du programme Ecovars3D le 15 avril 2016

Le dernier comité de suivi du programme a eu lieu le 15 avril 2019. L'ordre du jour a été le suivant :

- 14h00 : Introduction et tour de table ;
- 14 h10 : Bilan du programme Ecovars 3D, zoom sur l’évolution des restaurations écologiques mises en œuvre par les partenaires du programme et l’évaluation de leurs performances techniques et environnementales, zoom sur la marque « Pyrégraine de nèou », précurseur de la marque « Végétal local » au niveau national.
- 15 h : Quelle évolution du positionnement du Conservatoire botanique après 20 ans d’action ?
- 15h30 : Perspectives :
- Quelles perspectives pour la production de semences ?
- Ecovars, des bonnes pratiques à valoriser et transférer dans le cadre de l’Observatoire pyrénéen du changement climatique.

Cette réunion avec les principaux partenaires de la démarche a permis de réajuster le positionnement du CBNPMP dans l'animation de la démarche. Il a aussi permis de déterminer des actions à développer pour pérenniser les pratiques impulsées. Pour en savoir plus :

Télécharger le compte-rendu du comité de suivi du 15 avril 2019


Comité de suivi du programme Ecovars3D en janvier 2016

Le comité de suivi du programme Ecovars3D a eu lieu le jeudi 21 janvier dans les locaux de la Région de Languedoc-Roussillon- Midi-Pyrénées à Toulouse. Cette réunion à laquelle ont participé 27 membres et partenaires du projets Ecovars 3 D a permis au Conservatoire botanique de partager le bilan des activités menées en 2014 et en 2015 et d’échanger sur les perspectives d’actions. Quatre partenaires ont ensuite présenté leurs contributions pour compléter ce bilan :
  • Daniel Barneix, de l’association Estivade a présenté le projet Artémis et l’état d’avancement des premières multiplications de semences réalisées à partir des semences collectées en montagne.
  • Yannick Lorillard et Serge Fouran, de la Société d’économie mixte pour l’aménagement de Peyragudes, ont ensuite partagé leurs expériences de récolte de semences sur des prairies naturelles et des revégétalisations avec des semences d’origine locale.
  • Olivier Lefèvre de l’Assemblée pyrénéenne d’économie montagnarde a présenté l’Outil SIG-WEB «  Planifier et décrire les pratiques de revégétalisation, puis suivre les parcelles réhabilitées en montagne » visant à favoriser les échanges d’informations pour mieux adapter les techniques de revégétalisation aux contextes des sites aménagés.
  • Laure Lebraud, chargée de mission au Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes, a résumé l’ensemble des activités mises en œuvre pour produire et faire utiliser des semences d’origine locale dans le secteur du Parc naturel.
Pour accéder à ces présentations :

Bilan et perspectives du programme Ecovars 3 D en 2016
Présentation Estivade du Projet ARTEMIS 2014 et 2015
Présentation Station de ski de Peyragudes sur la revégétalisation
Présentation APEM sur l'outil SIG WEB de gestion des revégétalisations
Présentation du PNRPC sur les revégétalisations et les productions de semences

Ces présentations ont suscité des questionnements sur :

-          l’organisation d’une filière de production avec notamment la nécessité de pouvoir estimer les besoins en semences rapidement pour donner de la visibilité aux producteurs,
-          l’extension des partenariats avec des acteurs de la revégétalisation du versant espagnol,
-          l’extension des sensibilisations prévues à l’utilisation de l’outil SIG-WEB à un public plus large que celui des stations de ski (EDF, carrières, collectivités locales…). Une représentante du Ministère de l’environnement de l’Andorre a aussi fait part de leur volonté d’utiliser cet outil pour planifier les revégétalisations.

Pour en savoir plus sur le contenu des échanges, accédez au compte-rendu de ce comité de suivi :

Compte rendu du comité de suivi de janvier 2016

Pour en savoir +; Brice Dupin (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.); Sandra Malaval (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)